customize

Marketing & personnalisation

La personnalisation dans le marketing

Tendance reconnue depuis quelques années comme étant incontournable, la personnalisation par le consommateur de son produit (ou marketing de personnalisation) a prouvé son efficacité et sa pertinence dans une stratégie de visibilité et de notoriété.

A travers quelques cas concrets, Sarawak se propose d’analyser ce mécanisme de plus en plus utilisé par les marques.

Le marketing de personnalisation ou le marketing de l’égo

Nous vivons dans une société où se mêlent consommation de masse et besoin de se démarquer. Une preuve ? Les consommateurs achètent à peu près tous le même smartphone mais, tout de suite après, ils cherchent une coque à leur goût et personnalisent leur fond d’écran. Finalement, les objets que nous consommons sont la vitrine de ce que nous sommes, il n’y a donc pas de meilleur moyen pour se singulariser que de les concevoir selon nos envies. Le marketing de personnalisation présente nombre d’avantages, car un consommateur qui customise son produit, c’est un consommateur qui :

– sera fier de ce qu’il aura créé,

– ne voudra plus se séparer de son produit,

– souhaitera partager sa création.

Ainsi, le marketing personnalisé permet de fidéliser et d’augmenter sa visibilité. Pas mal, non ?

personnalisation marketing

Donner un autre rôle au consommateur que celui de consommateur

De grands groupes comme Coca-Cola ou Nike ont fait du marketing personnalisé une priorité : des canettes qui portent nos prénoms ou des baskets complètement personnalisables. Chez Converse ou Vans, on peut laisser libre cours à son imagination sur plus de 40 modèles et faire inscrire son nom ou un mot au bas de sa chaussure. Pour Nutella, chacun peut customiser l’étiquette du produit en gardant la célèbre typo et la couleur.

Plus qu’un simple client, le consommateur devient co-créateur ou co-designer. Ce rôle actif apporte une autre relation marque-client. D’autant que la marque permet au consommateur de vivre une expérience unique via des sites web conviviaux et faciles d’utilisation. Cette expérience l’amuse et lui procure une certaine fierté.

Le consommateur peut même devenir décideur ! En effet, les marques lui demandent de plus en plus souvent son avis, à l’instar de Danette qui l’encourage à voter pour choisir le prochain parfum de la prochaine crème dessert à sortir sur le marché.

Sloggy a mené une campagne tout à fait originale en proposant à ses clients de customiser leur culotte ! On imprime son style, sa phrase, son surnom, sa blague et on s’approprie le produit. Cette campagne a participé au changement de positionnement de la marque. Un discours axé sur la liberté et le confort, avec une signature en accord avec la campagne : « Feel your freedom ».

Marketing de personnalisation : un marketing d’avenir

L’ampleur prise par les réseaux sociaux a participé évidemment à l’essor du marketing de personnalisation. Ces médias ont permis de s’adresser directement aux clients, dans une relation beaucoup plus one-to-one. Le marketing transactionnel – centré sur le produit – se transforme en marketing relationnel centré sur le client.

Et demain, cette tendance se poursuivra-t-elle ? Sûrement et nous n’en sommes peut-être même qu’au début ! Il suffit pour cela de penser aux avancées technologiques et surtout à l’apparition de l’imprimante 3D.  Cette technique nous laisse imaginer le développement extrême de la personnalisation, les clients pouvant télécharger le modèle de leur produit et l’imprimer eux-mêmes.